L’ostéopathie: santé ou bien être ?

3 août 2010 par pascal Laisser une réponse »

Le code de la santé publique doit s'ouvrir... à l'ostéopathie.

L’ostéopathie n’est pas une profession de bien être mais véritablement une profession de santé.

D’aucun lui confère même le statut de médecine. Actuellement, seules les professions de santé dont les actes sont remboursés par la sécurité sociale, sont codifiées au code de la santé publique (CSP) : quatrième partie – professions de santé. Nous pensons qu’il y a nécessité de créer un espace dans ce CSP, pour les nouvelles professions émergentes non prises en charge par la sécurité sociale, afin de les encadrer d’une manière plus responsable. Nous proposons la création d’une VIIème partie au code de la santé publique.

Publicité
  1. Considérer l’Ostéopathie comme une profession de santé est en effet essentiel.
    Ne pas le faire, ferait dériver l’Ostéopathie vers l’ésotérisme, le marchandage, et la vidant de toute crédibilité.
    Devenir une profession de Santé permettrait à l’Ostéopathie de garantir des formations et des soins de qualité, offrir l’accès aux hôpitaux et à la recherche. Cela épurera l’Ostéopathie de certaines de ces croyances et transformera d’autres de ses croyances en vérité. Biensûr l’Ostéopathie risque de doucement glisser vers une approche protocolaire et symptomatique mais n’est ce pas le prix à payer pour une telle reconnaissance?
    Voulons-nous une Ostéopathie remboursée par la sécurité sociale? Si nous voulons préserver la Sécurité Sociale certainement pas!!! Si 65 millions de Français se faisaient rembourser leur « check-up » annuel on parle alors de 3 milliards d’€/an ! Bref un trou noir dans le trou déjà abyssal de la Sécurité Social… Mais ceci est un autre débat.

Laisser un commentaire