Les ostéopathes à l’assaut du Mont-Blanc

1 juillet 2011 par pascal Laisser une réponse »

Afin de relancer la couverture médiatique du combat sur la réglementation de l’ostéopathie, le nouveau Président de la fédération française de l’ostéopathie (FFO voir ici ), ascensionnera la Mont-Blanc ce week-end. Il sera accompagné d’étudiants en ostéopathie et de patients, à l’image de la composition de cette fédération.

A travers cette performance, ils comptent sensibiliser tous les média en déployant au sommet une bannière « alertant le gouvernement sur l’urgence des dispositions à prendre pour garantir la pérennité d’une ostéopathie de qualité, notamment pour défendre des critères élevés de formation ».

Plus d’info ici

Publicité

24 commentaires

  1. Christopher Fleischner dit :

    Plus le singe monte haut et mieux on voit son derrière!
    Nous étions au bord du précipice et avec cette initiative qui ne rassemble AUCUN soutien en dehors du syndicat d’où elle est issue, nous allons faire un grand pas en avant!
    Nous perdons un temps précieux avec les fédérations auto-proclamées…pendant ce temps là toutes les autres organisations mettent leurs forces en commun.
    Christopher

    • Jean Vergnaud dit :

      Que c’est dur pour son égo de ne pas être tout le temps au centre des évènements.
      POurquoi tant de mépris ?

    • Thierry Cajgfinger dit :

      Comment être respecté si l’on fait en sorte de ne pas être respectable…
      Venant d’un responsable d’une ASP, ces propos sont plus que maladroits voir insensés !!!
      dommage…..

    • Christopher dit :

      Merci de vos aimables commentaires.
      Bon, j’ai eu un coup de sang…
      Ma véhémence est proportionnelle au déni de l’existence d’autres voix que celle du syndicat à l’origine de cette initiative. Il n’y a aucune question d’égo là-dedans!
      C’est un sursaut démocratique, tout au plus.

      Tout ce que j’ai écrit est vrai, il suffit de suivre ce qui se passe au sein de la plate-forme (SNOF AFO UFOF CNO ROF), qu représente plus de la moitié des nini, pour s’en rendre compte, Mme Neplaz.

  2. Mme Néplaz dit :

    Monsieur Vergnaud, ô combien vous avez raison, et si seulement il n’y avait que du mépris…
    A défaut d’être au centre des évènements, il a fallu vite se placer à la toute première ligne des commentaires… Les associations de Patients, d’Etudiants, de Chercheurs et Enseignants en Ostéopathie, les Ostéopathes Exclusifs, les Universitaires qui mettent leurs forces en commun et qui tous ensemble SOUTIENNENT la FFO pourront ainsi et à loisir, apprécier l’élégance du propos, la gentillesse, l’optimisme, la joie, la générosité, l’humilité qui s’en dégagent.

  3. jeanne dit :

    M. Fleischner, vous devriez savoir que de laisser un tel message sur le blog de la FFO vous expose à des critiques directes.

    Il y a actuellement une autre info plus intéressante et non sportive :

    http://www.osteopathie-france.net/essai/les-associations/assoprof/1404-plateforme-20110701

  4. gaetan dit :

    Déontologie ????? Ça me fait rire !!! surtt avec le snof et l’afo

  5. Guichou dit :

    Je trouve que c’est une très bonne initiative, peut-être que cela relancera le débat sur l’avenir de l’ostéopathie, je suis à fond avec eux sur cette idée !

  6. sebastien Demarcq dit :

    Et prêter serment pour la deontologie , cela ne ressemble t il pas à une procédure ordinale sachant que 2 asp signataires sont anti ordre.

    je crois que l’on danse sur la tête.
    toujours pas de réponse à ma question plus haut ?

    • La procédure ne se veut pas ordinale mais déontologique. Cela permettra d’opposer un document en cas de nécessité.

      • Thierry Cajgfinger dit :

        C’est vrai que c’est un début, cependant j’attends d’en lire les détails.

        Juste une question qui ne se veut pas polémique.

        En quoi, juridiquement parlant, un code de déontologie est-il opposable ;

        - un, aux adhérents d’une ASP signataire mais surtout non signataire puis aux ostéopathes non inscrits dans une ASP,
        - deux, devant les sessions de conciliations, les tribunaux ?

      • sebastien Demarcq dit :

        Barnabé Je suis ostéopathe issu de la kine. comme les anciens. il fallait un pré requis de kiné pour suivre les études d’ostéopathie en 6ans. ca veut dire que je ne pratique de l’ostéo .

  7. C’est étonnant je ne trouve pas de trace de Sebastien dans le Nord…

  8. Guillaume Duflos dit :

    « La couverture médiatique attendue devrait assurer à cet événement un retentissement majeur. »

    Qu’en est il?

    Sinon bravo à vous.

    • Sans vouloir minimiser la valeur de l’engagement et du travail en amont, il serait surprenant que cela ait un quelconque impact médiatique car pas moins de 2000 à 3000 personnes y passent chaque année… Cela dit, bravo à l’équipe.

Laisser un commentaire