Naissance du réseau professionnel des ostéopathes ADELI 00

9 novembre 2011 par pascal Laisser une réponse »

 

Suite aux nouvelles orientations décidées lors de l’assemblée générale du registre des ostéopathes de France, un certain nombre de professionnels a pris conscience que les associations socio professionnelles n’étaient plus en mesure de défendre les intérêts de la profession.

En effet, le ROF a décidé que la promotion de la profession ne ferait plus partie de ses prérogatives. L’assemblée générale a rejeté la motion qui proposait que « le conseil national milite pour une ostéopathie profession de santé, mette en conformité notre code de déontologie avec le cadre légal, oeuvre pour la mise en place d’une voix unique constituée d’associations rassemblant uniquement des ostéopathes exclusifs enregistrés auprès du répertoire ADELI avec le code 00. »

Face à cette sclérose, des idées nouvelles ne pouvaient qu’émerger. C’est chose faite à travers la création sur la toile d’un réseau professionnel d’ostéopathes ADELI 00 : rés0sté0.  Le réseau sera ouvert à tous les ostéopathes de France dont le code professionnel du numéro ADELI est 00, soit à ce jour 7400 personnes environ. Son adhésion sera gratuite.

plus d’info ici

Publicité

61 commentaires

  1. J’adhère directe, en espérant ne pas me faire berner.

  2. Rozé Céline dit :

    On signe où ?

  3. Giraud Alain-Claude dit :

    Ce sera au moins ça!
    Que fait-on de nos mini-sites ROF ?
    Amiités
    Cordialement
    A.C.

  4. L Vergnettes dit :

    Ok, c’est plein de belles intentions, mais c’est une initiative de qui, sous quel statut et dans quel but ?

  5. V.Duret dit :

    excellente initiative que de regrouper les ostéos exclusifs..!
    enfin..

  6. sebastien Demarcq dit :

    content que tu sois revenu Pascal. j’espère que ta convalescence se passera bien.

    Mais concernant Le sujet : Encore une association !!!!!!!!!
    nous sommes à combien : 9,10, 11
    Restons positif : pourvu que ça marche
    :-)

  7. Thierry Cajgfinger dit :

    Excepté que Résostéo est une entité existante créée par l’ATMO d’Ostéobio si je ne m’abuse ?

  8. Drouin dit :

    Bonjour,
    je me permet de profiter de votre article pour présenter un réseau social gratuit de l’osteopathie que j’ai créé: http://www. blogosteopathie.com.
    Il est ouvert a tous.
    Merci

  9. Edouard RENARD dit :

    Excellente nouvelle merci de nous adresser dès que possible toute information relative à l’adhésion

  10. Foissy jean-philippe dit :

    Mon numéro ADELI est 750003022 alors dans quelle catégorie suis-je rangé ?

    • pascal dit :

      Dans la catégorie des adeli 00:
      75 00 0302 2
      département: 75
      code professionnel: 00 et non 70 (MK) 10 (MD)…
      0302: numéro de rang dans l’inscription à la DDASS (vous êtes le 302ème inscrit sur la liste des ostéopathes parisiens qui exercent uniquement cette profession)
      2: numéro administratif.

  11. Christian CHOTAR-VASSEUR dit :

    Ostéo exclusif ne va bientôt plus signifier grand’chose puisque Adeli 00 est un fourre-tout où sont présents même les O.N.F.A.R. (ostéo-nouvelle-formule-à-formation-réduite).

    Une associaiton de plus, pour faire quoi (ou plutôt contrer qui) ? Où est l’info objective du patient là-dedans ?

    • pascal dit :

      ce n’est pas une nouvelle association. C’est un réseau professionnel qui véhicule des objectifs à atteindre pour la profession. Il n’a pas vocation à informer les patients qui cherchent un ostéopathe.
      Tu es en accord avec les objectifs, tu click. Tu n’es pas d’accord, tu passes ton chemin.

    • sebastien Demarcq dit :

      concernant le fourre-tout je suis d’accord avec vous

  12. francois dit :

    Enfin une association qui ne fait plus de distinguo entre les 00. Ayant un petit budget et étant de formation exclusive en 3 ans, je suis heureux de pouvoir entrer dans vos rangs.
    Je signe où ?

  13. sebastien Demarcq dit :

    juste une petite question : Le Fichier ADELI devrait disparaitre avant septembre 2012.
    Comment faire le distinguo entre les ostéopathes ensuite

    Pour Francois : attends un peu! , ça ne m’étonnerait pas qu’ils mettent des barrières suivant le niveau d’études.
    Ce que je ne te souhaite pas

  14. Poum dit :

    Pascal ,ton initiative est interessante. Le ROF milite pour une profession de santé ostéopathique mais avec le cadre juridique adapté ( qui convient). Et, non avec le cadre juridique actuel. Qui d’ailleurs avilise l’ostéopathie. En tous cas, c’est ce que j’en ai compris.

    Personnellement, je suis pour une profession de santé avec un bon cadre juridique. Pas avec celui qui est en vigueur. Je pense, d’apres les discussions, que d’autres adherents penses la meme chose. Mais ces propos n’engagent que moi.

    Nous avons un principe messieurs : « l’Unité de corps »…Les ostéopathes doivent rester groupés, Adeli 00 biensur.

    De toutes manieres le probleme est ailleurs…!

    L’élévation de l’ostéopathie, est une négociation subtile. Seul l’intelligence ostéopathique réussira!

  15. Thomas SCHMIT dit :

    Bonsoir Sébastien,

    Le seul critère d’adhésion à ce réseau doit être l’enregistrement auprès du répertoire ADELI avec le code 00, le niveau d’étude ne doit pas entrer en ligne de compte.

    Il est urgent de fédérer l’ensemble des professionnels. Lorsque nous serons plus de 7000 ostéopathes à parler d’une même voix, alors nous serons écoutés et nous aurons enfin le poids nécessaire pour faire évoluer les textes réglementaires comme nous le souhaitons.

    Les temps changent, les outils doivent suivre !

    • sebastien Demarcq dit :

      Bonsoir Thomas

      Certes mais le code ADELI va disparaitre en 2012.
      il n’y aura plus de 00 ,70 ,10,80

      Mais concernant le message de christian : il a raison
      00 n’est plus un critère de qualité . Le nombre ne fera pas la qualité : formations trop hétérogènes (3ans, 4 ans 5 ans, 6 an)s données dans des écoles non contrôlées)

      Par contre , je te suis sur l’évolution des textes .

  16. dubois dit :

    Pourquoi ne pas aller à la FFO qui répond aux mêmes critères?
    Vous avez vraiment besoin d’être en haut de l’affiche!
    je vais créer l’association des ostéopathes qui font de l’ostéo et pas de la politique!

  17. Alexandre LEPRETRE dit :

    Je ne suis pas convaincu de l’utilité d’une énième entité dans le POF, au but encore assez flou et qui subisse le fourre-tout des ADELI 00.
    Personnellement je ne serais pas forcément très à l’aise d’être associé à des ostéos formés en 3 ans dans n’importe quelle école « tiroir-caisse » comme il en fleurit partout !
    Le ROF a certes fait des choix discutables ces derniers temps, mais il reste plus sélectif en terme de critères d’admission et de crédibilité (formation en 5 ans par exemple, qui me parait un point de départ crucial, déontologie cadrée, etc.).
    Personnellement, je suis plus fier de porter le titre de DO-mROF que juste ADELI 00, qui contient de tout.
    Et comme ADELI 00 est la condition de départ pour être au ROF, il vaut peut-être mieux faire du ménage dans les rangs assez standardisés du ROF malgré quelques moutons noirs que de vouloir ratisser large sur un label fourre-tout à l’identité insuffisamment stricte et définie, vous ne croyez pas ?
    Attention hein je ne suis pas hostile à tout cela, je suis juste très dubitatif sur l’avenir et l’image d’une telle structure partagée par autant d’acteurs de la profession, dont le niveau peut-être très disparate !

  18. francois dit :

    Merci, M. Schmit, grâce à cette nouvelle association, je ne suis plus obligé de faire le module de deux années supplémentaires, je peux entrer dans une association d’ ostéopathie à moindre cout et faire parti des vôtres.
    Une seule et grande famille de 00, c’est une super idée et je gagne deux ans sur le marché du travail. Vu la situation démographique dans certaines régions, plus tôt on peut commencer, meilleur c’est pour nous qui avons fait le choix de 3 ans de formation.

    • pascal dit :

      Rés0sté0 n’est pas une nouvelle association. C’est un réseau professionnel d’ostéopathes adeli 00. Ce n’est pas une association qui vous obligera à faire quoi que ce soit mais la loi.
      Maintenant, je vous souhaite bon courage avec une formation en 3 ans. Il doit quand même vous manquer deux trois bricoles pour exercer la pleine compétence de cette profession. Heureusement que nous n’avons pas eu ce raisonnement il y a quelques années parce que l’ostéopathie n’aurait pas pu faire la preuve de son efficacité, n’aurait pas pu s’implanter comme elle l’a fait et vous ne pourriez pas aujourd’hui surfer sur cette popularité.

      • Malheureusement Pascal avec ce réseau, vous allez regrouper aussi c’est 00 en 3 ans. C’est là la très grande faiblesse de votre truc. 00 n’est absolument pas un gage de qualité bien au contraire. Vous faites fausse route.

  19. BERNARD dit :

    très belle initiative, les ostéopathes Exclusifs vont ainsi devenir identifiables et avoir le levier du collectif, merci Pascal et bonne convalescence

  20. dubois dit :

    Bravo Pascal pour cette initiative et cette idée mais tu ne crois pas que cela fait doublon avec le ROF sans la qualité.
    Vous n’avez pas pu prendre le pouvoir lors de l’AG donc vous créez en parallèle une autre structure.

    • pascal dit :

      En préambule, cette initiative n’est pas la mienne même si j’ai apporté mon expertise. Il faut bien occuper ses journées d’hospitalisation….
      Le réseau n’est pas un rof bis. Cela n’aurait aucun intérêt. Pourquoi faire un succédané? Parti comme il est parti, le rof ne sera bientôt plus qu’un annuaire que les syndicats laisseront tomber quand ils auront l’assurance qu’il n’est plus un danger pour eux. Cela a déjà commencé puisque le bureau du rof a supprimé le département d’activité « promotion de la profession ». J’ai toujours entendu dire: le rof s’occupe de la profession, les syndicats des professionnels. Maintenant que le rof s’est PACsé, les syndicats s’occuperont des deux.
      Chacun est libre de continuer d’adhérer à l’ASP qu’il souhaite.
      Le réseau a pour but de préempter l’espace que les ASP ne veulent pas prendre: celui du paysage ostéopathique « exclusif » tel qu’il est.
      Rés0sté0 n’est pas un réseau d’ostéopathes « meilleurs » que les autres. Toutes les ASP y vont de leur label. Nous avions commencé ce travail au rof avec un label de plus de 30 ans, renforcé par une certification AFAQ/AFNOR. Les autres ASP y sont allées de leur label à elles. Résultat des courses, ça brouille le débat et les patients ne s’y retrouvent pas.
      Comprenons bien que ce réseau s’adresse uniquement aux professionnels qui ont pris conscience que seul le poids du nombre sera en mesure d’influer. Que se regrouper au sein de structures mieux disantes n’est plus en mesure de faire évoluer les choses. Que les intérêts marchands évoluent beaucoup plus vite que les ASP. Que les ASP sont toutes infiltrées par des intérêts marchands qui limitent leurs marges de manoeuvre. Que, que que….
      Bref, qu’il y a une situation actuelle et que ce qu’il faut, s’est en prendre conscience pour la faire évoluer. Que les plate-formes, les coordinations, les groupements de tout poils sont autant de messages adressées aux pouvoirs publics indiquant que la profession n’est pas en mesure de proposer une stabilité suffisante pour qu’on lui donne plus de prérogatives, d’autonomie.

  21. Bertrand BOURIAUD dit :

    Comme le rappelle Pascal, ce n’est pas une association. Le but de ce réseau et de regrouper l’ensemble des ostéopathes Adeli 00. Étant issu de formation initiale à temps plein, en 6ans, je suis attristé de voir une telle hétérogénéité dans l’enseignement actuellement. C’est un fait, nous devons le prendre en compte.
    L’équipe dont je faisais parti qui proposait un projet ambitieux pour le ROF et la profession, ne comprenait pas Pascal (« vous n’avez pas pu prendre le pouvoir »???), n’avait pas pour but d’être « en haut de l’affiche », mais au contraire souhaitait répondre aux attentes des adhérents. Notre projet a été refusé par l’assemblée générale, démocratiquement, chacun se fera une idée de l’équité des armes utilisées… Nous ne reviendrons pas là-dessus.

    Nous avons cependant choisi de continuer dans cette direction, sans nous entêter à convaincre au sein du Registre, mais plus globalement, en essayant de regrouper l’ensemble de la profession. Car nous souhaitons:
    - une ostéopathie reconnue comme profession de santé
    - un haut niveau d’étude
    - une voix unique constituée d’ostéopathes ADELI 00

    Osons prendre une direction différente de celles des ASP actuelles qui prônent l’affrontement avec les pouvoirs publics. Osons la conciliation avec le message suivant: « Ok nous reconnaissons l’ensemble des ostéopathes à qui vous avez autorisé l’exercice de notre profession jusqu’à présent, mais maintenant élevons le niveau d’étude et régulons le flux. »

    C’est l’unique but de notre démarche.

    Vous partagez cet avis? Un click à partir du 12 novembre sur http://www.res0ste0.org

    • martin dit :

      « ce n’est pas une association » … concrètement, quel est le statut juridique de ce réseau que nous allons découvrir le 12 novembre ??

  22. Mickael Osteo DO Bac+6 dit :

    Bonjour,
    Je suis assez surpris par ce retournement de situation de votre part Monsieur Javerliat, Monsieur Bouriaud, Monsieur Schmitt, Madame Montmartin et Mr Tricot! Quand je pense que quelques semaines avant vous étiez des défenseurs du projet de Fédération type FFO, voilà maintenant que vous décidez de faire bande à part en prétextant je cite: « les associations socio professionnelles n’étaient plus en mesure de défendre les intérêts de la profession ».
    Quand on regarde bien, on s’aperçoit que sur 5 personnes à l’origine de ce réseau 3 ont été des présidents d’associations auparavant… ne pensez-vous pas que vous crachez un peu dans la soupe maintenant?
    De plus des choses m’interpellent, comment un réseau peut avoir un moyen d’action auprès des pouvoirs publics s’il n’a aucune valeur juridique? Ou plutôt ce réseau ne va-t-il pas prochainement se modifier en association/syndicat quand un nombre intéressant de personnes s’y sera inscrite? Si oui dites-le ouvertement dès maintenant!
    De plus Monsieur Javerliat, l’exemple du réseau professionnel que vous citez est intéressant si l’on regarde qui est derrière: http://pharma-reseau.fr/pid81/qui-sommes-nous.html
    Le réseau que vous portez va t’il donc prendre un statut juridique de société à but commercial?
    Merci d’éclaircir ces points, j’avoue être très perplexe face à cette action déconcertante quand on lit depuis quelques mois maintenant votre blog!
    Confraternellement!
    Mickael

    • Bertrand BOURIAUD dit :

      Serait il possible que pour une fois, nous n’entendions pas d’histoires farfelues avec des manipulateurs remplis de mauvaises intentions?

      Mickael. Tu as tout démasqué! Pascal JAVERLIAT, qui c’est bien connu a manipulé les opposants au bureau du ROF, essaye de contrer Phlippe STERLINGOT qui lui manipule la FFO et Dominique BLANC qui quant à lui manipule la PAC et la FEO, en lançant rés0sté0!
      Il est en plus tellement malin qu’il crée une structure gratuite qui rapporte tout de même de l’argent! Il faudra m’expliquer comment c’est faisable!

      Impossible d’imaginer une seule seconde que d’autres ostéopathes puissent penser par eux-mêmes, où que ces présidents et ancien président n’aient pas d’ambition personnelle, délétère pour la profession. Soyons sérieux. Cessons de détruire et donnons une chance à un projet raisonné, « concerté » pour reprendre un adjectif très en verve en 2011, ayant pour seul objectif la reconnaissance de l’ostéopathie comme profession de santé, avec un haut niveau d’études.
      Soyez certains que si rés0sté0 rassemble aussi vite qu’il nous laisse le présager, il sera interrogé avant même de demander à intervenir.

  23. falgairolle dit :

    ce n’est pas vraiment avec ce que les étudiants apprennent en ostéo dans les écoles , et ce n’est pas avec le niveau des enseignants actuels (pour la plupart jeunes diplomés), ce n’est pas avec les heures de cliniques à se tourner les pouces( car pas de patients), et ce n’est pas avec des certificats d’heures d’observation en cabinet non effectuées signés illégalement par certains ostéopathes cautionnant tout ce grand mensonge, il faut croire sans déontologie que 3 ou 5 ou meme 6 ans changera le niveau des futurs ostéopathes!
    ce n’est pas avec des jeunes qui viennent parce qu’ils ont raté médecine ou kiné ou pharma, et ce n’est pas avec des jeunes avides d’argent que l’on fera de bons ostéo!avec ou sans 00!
    je suis pour le 00 avec éthique, philosophie de l’ostéopathie, respect du patient et de ses confrères!
    comment arriverons nous à : »- une ostéopathie reconnue comme profession de santé
    - un haut niveau d’étude
    - une voix unique constituée d’ostéopathes ADELI 00″ si ça regroupe des gens complètements differents( 3, 5, 6 ans) avec pour seul critère commun le « 00″ ?

  24. Thomas SCHMIT dit :

    Bonjour Mickael,

    1- Pourquoi citez-vous Pascal JAVERLIAT dans les membres qui ont présenté leurs candidatures aux postes du Conseil National du ROF ? Il n’en faisait pas partie.

    2- Considérez-vous comme normal qu’à une heure aussi critique pour notre profession une association représentative puisse refuser une motion prônant la sanitarisation de notre profession ? Si cela ne représente pour vous qu’un simple « prétexte », je m’en inquiète.

    3- Le réseau n’a pas de but commercial, c’est un référencement d’ostéopathes enregistrés sous le code ADELI 00. Pensez-vous qu’une association socio-professionnelle d’ostéopathes de 300 ou 400 adhérents, existant depuis 10 ans, représente un poids nécessaire pour être écoutée par les pouvoirs publics ? Quelles sont les avancées de notre réglementation depuis 3 ans, est-ce que celles-ci vont dans le « bon sens » ? N’est-ce pas le temps de changer d’outil ?

    4- L’inscription à ce réseau est gratuite, où se trouve la démarche commerciale ?

    Il est urgent de regrouper l’ensemble des ostéopathes inscrits sous le code ADELI 00, au-delà du niveau de formation. En politique, seul le poids, la capacité de lobbying peut faire évoluer des textes réglementaires.

    Est-il préférable de se regrouper, de façon urgente, entre ostéopathes à pratique exclusive et inclure les quelques professionnels issus d’une formation en 3 ans, pour le moment encore minoritaires, représenter un groupe de pression important et avoir la capacité de faire modifier les textes et notamment le niveau de formation, ou bien …. attendre, tenter de regrouper quelques associations entre elles, sans aucune clarté quant à la double pratique de ses adhérents, n’avoir aucune crédibilité auprès du législateur, et pendant ce temps, laisser fleurir les instituts de formation proposant des cursus en 3 ans et que, extrêmement rapidement, ces professionnels deviennent majoritaires dans le POF ?

    A vous de choisir. Mais il y a urgence.

    Bien confraternellement.

    Thomas SCHMIT

  25. bruno Vinatier dit :

    Le constat du bilan des ASP est quand même désolant, le morcellement ,l’atomisation de la profession,ses guerres des chefs et intérêts particuliers à tous les étages,manipulations d’un groupe sur l’autre à l’insu des adhérents et tout cela pour une décrédibilité totale de la profession auprès des pouvoirs publics.
    A mon sens la voie de la FFO,était une bonne initiative maintenant si les professionnels,méfiants, ne jouent pas le jeu de cette union là, manipulés et manœuvrés par leur propre ASP que reste t il à la profession pour avancer ???
    Ah si j’oubliais la plateforme ….wouarfff c’est vrai que depuis décembre 2010 les choses ont bien avancées grâce à elle.Enfin l’exemple même de ce qu’il faut éviter;une l’occupation médiatique sans aucune efficacité.
    Je vois donc dans « rés0sté0″ comme une tentative de faire masse,un signe distinctif de la profession Ostéopathe exclusif auprès de nos patient d’abord,puis peut être auprès du ministère de la santé ???
    Après que ce regroupement devienne aussi une énième ASP, qu’importe si ce groupe là devient fédérateur ,pourquoi pas, mais attention aux loups dans la bergerie, à mon sens certaines têtes sont trop marquées pour jouer ce rôle de médiateur-rassembleur ,ex-président d’ASP notamment (comme il est dit ici),mais pour l’instant nous manquons d’informations.

    Exclure les titres parce que formés en trois ans ne pose t il pas un problème face à la loi ???
    ( même si ce constat me désole ces formations au rabais sont une honte pour notre profession )

    • sebastien Demarcq dit :

      Pour plaisanter un peu

      Apres Ostéopathe DO , Ostéopathe DOMROF, Osteopathe Eurost DO, Osteopathe exclusif, Kine Osteopathe , Médecin Osteopathe, infimirere ostéopathe, Sage Femme Osteopathe, Podologue Osteopathe, Dentiste Osteopathe , Manipulateur Radio Osteopathe…….
      Voici une nouvelle appellation dans le monde osteopathique Francais: L’osteopathe Adeli 00 .Bientôt Il y aura l’Osteopathe Adeli 70 ,10 ETC
      pourquoi pas ostéopathe Label rouge :)

      Ne croyez vous pas que le patient arrive à s’y retrouver
      Et quelle image renvoyons nous de l’ostéopathie français e à l’étranger .

      Pour répondre à Bruno: n’importe quel ostéopathe agréé par les services de l’état ( notamment, les 3ans)
      pourra contester devant la Halde son rejet de l’ASP

      Le seul Moyen qu’ont les ASP d’exclure les formations insuffisantes et éviter, ainsi, les poursuites, serait de faire passer un examen d’entré à tous ses membres postulants . je crois Qu’une ASP le fait déjà

      Mais je ne suis pas sur qu’il n’y ait que les formations de 3 ans qui aient des difficultés ;)

  26. Mickael Osteo DO Bac+6 dit :

    Bonjour,
    Vous n’avez pas répondu aux questions que j’avais posé et faites-vous même des amalgames.
    1. Je n’ai jamais dit que Pascal Javerliat avait fait candidature à un poste au conseil national du registre. Je le cite uniquement car il est le relais et a apporté « son expertise » à ce réseau.
    2. Quel est le levier que le réseau va utiliser pour aller voir les pouvoirs publics? Un annuaire amélioré peut-il se rendre à la DGOS sans statut particulier? Nous pourrions penser donc voir les représentants de Do-annu, d’osteopathes.com par exemple représenter des ostéopathes si l’on suit la même logique. Sauf si vous adoptez un statut particulier ce que je voudrais comprendre.
    3. Thomas, vous me faites dire des choses que je n’ai pas dites!!! Ou ais je dis que la situation du ROF actuelle me contentait?
    4. J’ai demandé si comme Pascal Javerliat donnait l’exemple du réseau Pharma, ce réseau allait devenir comme ce dernier une société commerciale! C’était une question suite aux écrits de Pascal.

    Pour mieux comprendre, donnez-moi l’exemple d’un réseau sans statut (pas d’association, pas de syndicat, pas de société) qui a réussi à être un levier et donc reçu par un ministère?
    Si ce n’est pas le cas, Allez vous, une fois que vous aurez réuni 1000, 2000 ou plus d’ostéopathes créer des statuts pour devenir une association et donc porter votre parole auprès des pouvoirs publics?

    Bon courage en tout cas, et Bonne continuation,

    Confraternellement,

    • Bertrand BOURIAUD dit :

      Mickael, pour l’instant le réseau n’a pas pour première vocation de rencontrer les pouvoirs publics. Rien n’empêchera cependant des membres de rés0sté0 de le faire et d’en faire profiter l’ensemble du réseau.

      Concernant la « matérialisation » de ce réseau, afin de le structurer, d’avoir un cadre, pour être totalement transparent, une association a du être créée, afin de financer le développement du site. Ce think tank (littéralement « réservoir de pensées ») ne comporte que les « fondateurs » de rés0sté0, n’est pas amenée à prendre plus d’ampleur, n’a aucune vocation d’association socio-professionnelle et n’est encore moins une société commerciale.

      L’inscription à rés0sté0 étant gratuite, nous avons assumé cette unique charge incompressible. Tout est écrit sur le site, tout est extrêmement simple. Il n’y a pas de « loup », pas de dessein caché, aucune soif de pouvoir. Je souhaite te compter parmi nos membres rapidement.

      J’espère avoir répondu aux questions. Un click sur http://www.res0ste0.org à partir du 12/11/11 et vous pourrez juger par vous-même.

      • martin dit :

        le think tank : une association à but non lucratif qui pourra « représenter les membres du réseau des ostéopathes auprès des pouvoirs publics, de la justice, des administrations, des collectivités et de tout organisme ou personne publique ou privée ». pas amenée à prendre plus d’ampleur ? Je dois mal comprendre ce que je lis. Nous avons un réseau social de professionnels alimenté en idées par une double arche qui est une association à but non lucratif (permettant le financement du site de ce réseau) pouvant dans l’avenir représenter les membres de ce réseau auprès de … au final il y a bien une association (la double arche) sinon expliquez moi ce que j’ai mal saisi

        • sebastien Demarcq dit :

          Comme je l’ai écrit plus haut , c’est sans doute le début de la création , une fois le nombre d’inscrits suffisantn d’une nouvelle asp.
          Pas tout de suite ,c’est sur, mais à terme .
          ou alors si c’est un groupe de réflexion quel est sonbut final,. sans entité juridique?
          Un groupe de pression ?

  27. Bertrand BOURIAUD dit :

    Comme je l’ai écrit plus haut:

    - Rés0sté0 ne sera jamais une association.

    - Nous avons été contraint de créer une association annexe, afin de financer le développement du site. Par souci de transparence, nous avons décidé de mentionner cette association sur le site. La vocation primaire de cette association n’est pas de représenter les membres de Rés0sté0. Aucune action ne sera entreprise sans l’avis des membres.

    Je ne sais pas comment être plus clair. Après, jamais nous ne pourrons empêcher certains de craindre une énième manœuvre détournée. Nous avons choisi d’agir en créer cet outil gratuit de rassemblement. Vous êtes de cet avis un click sur http://www.res0ste0.org
    C’est tout aussi simple pour se désinscrire.

  28. Edouard RENARD dit :

    On peut s’inquiéter ou se réjouir d’un tel réseau. Toujours est-il que si des professionnels issus de la formation initiale en grande majorité font le choix de créer ce réseau, il me parait nécessaire de se poser la bonne question! La nature a horreur du vide, les aînés de l’ostéopathie (dont je fais partie) ont fait la démonstration de leurs incuries.
    Trouvez vous normal que des Présidents de syndicat ou Vice présidents soit des postes à vie? N’en n’avez vous pas assez d’entendre toujours ce discours lénifiant, 3nous maîtrisons tout – je suis dans les petits papiers d’un député ou d’un ministre sans que l’on ne voit jamais la moindre démonstration concrète? A titre personnel SI.

    Les ostéopathes ont une conscience ainsi qu’une mémoire et je ne suis pas étonné d’une telle initiative.

    Il appartient à ce réseau désormais, de faire la démonstration de son identité et de ses actions à venir. Je ne donnerais qu’un seul conseil, écoutez votre coeur et ne vous laisser pas phagocyter par quiconque, vous n’en avancerez que plus vite.

    PS: A celles ou ceux qui sont convaincus que je suis à l’initiative de ce réseau, arrêter de fantasmer pour vous rassurez. Mon seul regret ne pas l’avoir fait…

    • vincent dit :

      Monsieur RENARD, c’est la première fois que je vois un aîné de l’ostéopathie reconnaitre l’incurie généralisée!! Je salue votre honnêteté et votre courage!!
      J’ai honte quand je vois le paysage ostéopathie français et, pour ces raisons, j’éprouve du ressentiment envers les aînés!
      Je pense qu’ils ont été franchement mauvais, égoïstes et qu’ils nous laissent dans un sacré marasme!!

  29. Fanny L dit :

    Le SNOF a voté en AG 2008 l’obligation d’avoir un N° ADELI « double 0″ pour pouvoir être adhérent, comprenant dès la parution des décrets, que ceux ci ne permettaient pas l’éclosion d’une vraie profession, et qu’il était impératif de regrouper les exclusifs sous une même bannière administrative le « 00″.
    Les démarches juridiques de ce syndicat sont souvent mal comprises, dommage car il a 3 à 4 ans d’avance!
    L0ngue vie à ré0sté0, un syndicat n’est pas un réseau, et le web est un outils indispensable aujourd’hui.

    • sebastien Demarcq dit :

      Par contre en lisant les objectifs, je ne vois pas la différence avec une ASP.

      A moins que ce réseau veuille devenir un lobby pour faire plier les asp anciennes et qui, à termes, quand il aura trouvé un ligne commune, se transformera sans doute en syndicat.
      ET comme la base des ASP se rajeunit grandement et qu’elle ne trouve pas écho dans le discours, il y’a gros à parier que les créateurs de ce réseau mise sur l’adhésion des plus jeunes au fait des réseau sociaux pour capter leurs adhésions futures.
      On verra bien, le temps nous le dira

  30. bien dommage que la différence de formation ne soit pas appliquée au niveau du numéro adeli, dans ce cas là seulement , ce regroupement serait intéressant

  31. sebastien Demarcq dit :

    Les réactions face à ce réseau commencent à se faire entendre

    http://www.osteopathie-france.net/essai/les-associations/assoprof/1487-resosteo#snof

    j’avais donc, sans doute, raison dans mon analyse
    les ASP commencent à le combattre

  32. thierry dit :

    la censure étant l’habileté des monarques…… :)

Laisser un commentaire