L’invité du blog: Bertrand Bouriaud

15 septembre 2012 par pascal Laisser une réponse »

 

 

 

Notre think tank a été reçu, mercredi 12 septembre, par le conseiller technique de François Hollande pour lui faire part de son analyse de la réglementation de l’ostéopathie et des solutions possibles pour améliorer le dispositif actuel.

 

 

 

Parfaitement conscient que la réglementation ne correspond pas, loin sans faut,  à ce que la loi Kouchner de 2002 envisageait, le nouveau gouvernement est décidé à se saisir du dossier. Il ressort que seules des dispositions législatives permettraient d’apporter les modifications nécessaires. Une loi dans le domaine de la santé sera proposée dans les prochains mois. La commission des affaires sociales y travaille déjà. Ne ratons pas le coche une nouvelle fois.

L’absence de consensus dans la profession, y compris au sein des organisations représentant les ostéopathes ADELI 00, demeure le problème qu’il faudra surmonter. Suite à l’échec des tentatives d’union auquel nous assistons, la seule possibilité est de dépasser cette représentativité, en laissant les ostéopathes afficher individuellement leur soutien à un projet.

Les objectifs du think tank sont à la fois simples et pragmatiques. Ils s’inscrivent dans les recommandations du rapport de l’IGAS. Ils ne nécessiteront pas de nombreux articles pour être traduits dans une loi:

 

  • Création dans le code de la santé publique d’un livre dédié aux nouvelles professions intervenant dans le domaine de la santé afin de reconnaître l’ostéopathie comme une profession.
  • Reconnaissance de la formation initiale à l’ostéopathie au niveau Master 2, ce qui limitera mécaniquement le nombre des écoles, fautes pour certaines de pouvoir répondre au cahier des charges d’un tel niveau d’enseignement
  • Création d’une autorité administrative indépendante chargée de faire appliquer et évoluer la réglementation de la profession, afin que notre ministère de tutelle ne soit plus seul décisionnaire.

 

 

 

Si vous adhérez à ce projet, faites le savoir en rejoignant Rés0sté0. Résostéo n’est pas une association. C’est un réseau social dont l’accès est gratuit. Son but est de recenser les ostéopathes ADELI 00 qui soutiennent les trois objectifs mentionnés ci-dessus. Ni plus, ni moins. Lorsque nous pourrons démontrer qu’une majorité se dégage dans la profession, le législateur acceptera de voter une loi. Sinon, nous pourrons continuer de palabrer et constater l’ouverture de nouvelles écoles.

 

Bertrand Bouriaud

 

Président

 

Publicité

17 commentaires

  1. Philippe dit :

    Reconnaître l’ostéopathie comme une profession, oui, certes, mais comme une profession de santé ne serait pas sans souci, à commencer par la mise sous convention qui imposerait un montant d’honoraires très bas et les conséquences que l’on connait…

  2. pascal dit :

    C’est la raison pour laquelle nous proposons que dans le code de la santé publique, l’ostéopathie soit séparée des professions de santé en créant dans la quatrième partie, un livre V après les articles L. 4443 et suivants éventuels, intitulé « Livre V : Autres professions intervenant dans le domaine de la santé ».
    La crainte que nos honoraires soient conventionnés est une vieille lune qu’on nous ressasse depuis 30 ans. Etant donné l’état des finances publiques, il n’y a aucune raison que l’Etat veuille élargir l’offre de soin prise en charge par la sécurité sociale.

  3. Hélène dit :

    Je suis masso-kinésithérapeute de première profession et j’ai étudié 6 années en temps plein l’ostéopathie avec diplôme mention très bien. Pourquoi souhaitez-vous tant vous adresser uniquement aux ostéopathes ADELI 00. J’ai deux professions et j’en suis fière. Tout est clair dans mon cabinet et pour mes patients. Je regrette de voir les formations n’accepter plus que des ADELI 00 et trouve ça ridicule.

    • sebastien Demarcq dit :

      Cela s’appelle de la discrimination , Hélene.
      Si vous voulez faire cesser cette situation pour les formations contactez la HALDE , c’est gratuit
      Et vous verrez que ces formations seront obligées de vous prendre sans votre numero Adeli.

    • pascal dit :

      Parce que les autres n° ADELI sont représentés par leur ordre ou leurs syndicats. On reproche souvent aux n° ADELI 00 de vouloir s’occuper de tout. Pour une fois que ce n’est pas le cas, ne nous reprochez pas de faire de la discrimination.
      Par ailleurs, il me semble que c’est une revendication des représentants des MK de différencier les deux formes d’exercice et de formation: « M. Yves Jégo appelle l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les conditions de formation des ostéopathes professionnels de santé, (…) Les professionnels de santé, dont les masseurs-kinésithérapeutes, (…) demandent qu’une séparation claire soit établie entre les ostéopathes de santé et non-professionnels de santé.
      http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-4231QE.htm

      • sebastien Demarcq dit :

        Je comprends bien Pascal
        Mais le propos d’HELENE parlait des exclusions des formations continues des ostéopathes professionnels de santé avec des numéros non OO
        Et je ne parle pas des congres .
        C’est une discrimination inacceptable et j’incite Hélène et d’autres à porter réclamation devant la HAlDE pour que cesse ces barrages à l acquisition d’un savoir
        De meme pour les adeli OO qui se verraient refuser l’accès d’autres formations d’osteopathie

        Quant aux ordres(MK,INF,PODO) , leur temps est compté .En effet, d’après mes informations , le gouvernement ferait passer un article dans la loi sur le financement de la securite sociale visant à rendre facultative l’adhésion des paramédicaux

  4. LACHANT dit :

    Surtout, éviter la convention sécu car dans 10 ans, elle n’existera plus.
    S’appuyer avec force sur les mutuelles, éliminer et faire la chasse des kinés et médecins qui facturent l’ostéopathie sous des actes conventionnés, établir un véritable numérus clausus et pour faire pression, refuser les stagiaires des écoles dans nos cabinets. fermer les formations aux kinés en urgence. Reprendre la convention collective Nationale des ostéopathes , ce qui va refroidir tous les opportunistes.PS voire la CCN signée par mes soins en 1987 avec les syndicats de la santé(FO/CFTC/CFDT).
    Amitié,J.A.LACHANT, DO. MRO n° 69

    • sebastien Demarcq dit :

      Excusez moi monsieur Lachant
      Pourquoi fermer les formations aux kines en urgence ?
      Pourquoi pas aux exclusifs bacheliers , qui sont les derniers arrivés sur l’ostéopathie Française ?
      Pour mémoire : La première ecole d’ostéopathie non médicale a été ouverte en 1952 et pour rappel , elle etait ouvertes aux Kinés , non !!!!!

      Devoir de mémoire oblige

  5. Bruno Vinatier dit :

    Oui ceux la même qui ont par la suite créé une osteopathie en dehors du système de soins avant d’en faire une véritable profession à laquelle les pouvoirs publics n’ont accordé qu’un titre d’Ostéopathe exclusif.
    Devoir de mémoire oblige.

  6. Bruno Vinatier dit :

    « vous nous prenez pour des comiques? »

    Pas mal quand on s’appelle Desproges !

  7. Thomas SCHMIT dit :

    Bonjour Monsieur DESPROGES,

    Merci pour votre question qui va nous permettre de présenter à nouveau Rés0sté0 pour les ostéopathes qui, contrairement à vous, n’ont pas encore adhéré.
    Rés0sté0 est le réseau social professionnel des ostéopathes.

    Créé par des ostéopathes, il a pour but de faire se rencontrer et échanger des ostéopathes et développer leur réseau professionnel.

    En rejoignant le réseau, vous pourrez rencontrer et échanger avec des confrères, mais aussi des étudiants en ostéopathie et plus généralement avec toutes les personnes concernées par l’ostéopathie grâce au forum et au blog qui sont annexés.

    Notre volonté est de créer une masse critique de professionnels qui se reconnaissent dans ces trois objectifs primordiaux pour la profession:

    • La création dans le code de la santé publique d’une partie dédiée aux nouvelles professions intervenant dans le domaine de la santé afin de « sceller dans le marbre » la profession d’ostéopathe.

    • La reconnaissance de la formation initiale à l’ostéopathie au niveau Master 2

    • La création d’une autorité administrative indépendante chargée de faire appliquer et évoluer la réglementation de la profession, dans laquelle siègeront une majorité d’ostéopathes.

    Le réseau est ouvert à tous les ostéopathes de France dont le code professionnel du numéro ADELI est 00.

    Rejoindre le réseau est gratuit et aussi facile qu’un simple click. Seule la copie de l’attestation d’enregistrement auprès de l’ARS (DDASS) est demandée.

    Vous pourrez apporter votre contribution et donner le poids nécessaire au « think tank » connecté au réseau. C’est lui, représenté par son bureau dont je suis le secrétaire général et Bertrand Bouriaud le président (cf statuts disponibles sur le site), qui sera chargé de représenter vos idées et de mener des actions d’influences (lobby) auprès des décideurs, publics ou privés.

    Il a pour objet :

    • D’identifier et d’analyser les pratiques innovantes d’interactions entre les institutions publiques chargées de la santé, les ostéopathes, les professionnels de santé et les patients, favorisant l’intégration de l’ostéopathie dans le système de santé en France et plus généralement, celle des médecines dites non conventionnelles.

    • De croiser et fédérer des approches nouvelles et des propositions allant au-delà du discours dominant depuis le 4 mars 2002.

    • De poursuivre des activités d’information, d’organisation, de rencontres et d’évènements, sous toutes les formes et avec tous les moyens qui lui paraîtront appropriés.

    • De représenter les membres du réseau des ostéopathes auprès des pouvoirs publics, de la justice, des administrations, des collectivités et de tout organisme ou personne publique ou privée

    J’ose croire cher confrère, qu’avant d’adhérer à Rés0sté0, comme nos désormais 644 membres, vous avez pris le temps de parcourir avec attention son mode de fonctionnement, le cas échéant, nous pourrions trouver cela « comique ».

    Je reste disponible pour toute autre information que vous jugerez nécessaire.

    Confraternellement

    Thomas SCHMIT

  8. Stéphane Berthet dit :

    Bertrand, si tu veux continuer à dicuter, on peut le faire ici :

    J’ai eu une discussion ce soir sur FB avec Bertrand Bouriaud après avoir demandé de rejondre le groupe FB de rés0sté0. Ce dernier m’ayant interdit toute réponse sur FB suite à ma réponse à son message, je retranscris la discussion ici, afin qu’elle puisse avoir une suite éventuelle :

    Bertrand Bouriaud :

    Monsieur Berthet,
    Aussi bien le groupe facebook que Rés0sté0, l’inscription est destiné aux osteopathes ADELI 00.
    Cordialement,
    B.BOURIAUD

    Il y a 28 minutes;Stéphane Berthet :

    Bertrand, merci pour ta réponse. A l’évidence, tu sembles refuser la discussion avec les ostéopathes. Tu continues à défendre un numéro plutôt que l’ostéopathie. c’est un choix. Tu as sans doute tes raisons. Personnellement, je préfère défendre l’ostéopathie plutôt qu’un simple numéro qui ne veut rien dire. Tu es ostéopathe ? Vraiment ? Moi je le suis à 200% !!! Pourquoi donc ne pourrions nous pas nous entendre pour l’ostéopathie ? Que cherche un ostéopathe français aujourd’hui ? La reconnaissance, la reconnaissance de l’ostéopathie, une meilleure réglementation de l’ostéopathie avec un numerus clausus (ou tout autre moyen qui permettrait une régulation des flux), que l’ostéopathie en France puisse avoir un avenir digne de ce nom ? alors, STP, arrête d’être obtu comme tu peux l’être. D’un côté, tes convictions sont respectables; mais si tu réfléchis un peu, réalise que ce qui tue l’ostéopathie en France à petit feu c’est cet hyper-corporatisme incontrolable dont tu es une victime. Ouvre toi un peu. Réalise que seule l’union des ostéopathes (des vrais, des praticiens, des amoureux, … qu’ils soient nini, kinés ou toubibs) peut nous permettre de sortir du merdier dans lequel nous sommes. Combien d’heures par semaine pratiques-tu ? Perso c’est environ 30 heures. Je continue à faire de la MK à côté ? Et alors ? C’est pire que de ne rien faire ou que de bosser au Mac DO ? En quoi suis-je moins exclusif que d’autres (une majorité malheureusement aujourd’hui…) ? Je suis professionel de santé, passionné par l’ostéopathie, praticien, ouvert à une union PS/NPS et en plus déjà connu chez les PS de part mes anciennes fonctions. Profitez en, bon sang ! servez vous-en comme argument.. Utilisez moi pour essayer de faire évoluer l’ostéopathie en France plutôt qu’elle ne meure à cause de l’hypercorporatisme… Le ridicule ne tue pas, il paraît… J’ai bien peur que si cela continue ainsi, le ridicule lié à l’hypercorparatisme signe la mort de l’ostéopathie en France. une question à laquelle j’aprécierais que tu me répondes simplement et honnêtement : c’est quoi un ostéopathe en France en 2012 ? Rés0sté0 est une bonne idée. Je partage ses objectifs. Mais je suis PS, ostéopathe, praticien, … Rés0sté0 cherche à ce que les ostéopathes deviennent PS, mais je ne peux pas y participer parceque ostéopathe PS…. Quelle crédibilité espère tu ??? Cordialement, amicalement, confraternellement et ostéopathiquement. Stéphane.

    Il y a 14 minutes;Stéphane Berthet :
    Une dernière question : ton être le plus cher est perdu dans un coin paumé et souffrant. Tu as le choix entre deux praticiens pour le soigner. Un Ostéo PS avec de l’expérience liée à ses bons résultats et un NPS dont tu ne sais rien. Tu conseillerais quoi à ton proche ? Arrêtons ce combat. Ce n’est plus un combat de coqs mais bien un combat de cons auquel nous assistons…

    Il y a 5 minutes;Bertrand Bouriaud :
    Je m’étais promis de ne plus répondre à vos provocations. J’ai dérogé à ce principe en vous expliquant une nouvelle fois le cadre à respecter. Je ne tomberai pas dans votre invitations aux insultes prouvant un défaut certains d’arguments. Bonne continuation tout de même. Le jour ou un technicien de l’ostéopathie provoquera un accident du fait de son manque de pratique, il ne faudra pas s’étonner.

    Note à Stéphane Berthet :
    Vous ne pouvez plus envoyer de messages à Bertrand Bouriaud. En savoir plus.

    (ce qui signifie que Bertrand Bouriaud a banni Stéphane Berthet de ses contacts éventuels).

    Je vous laisse libre de toute interprétation, sachant qu’il n’y avait aucune provocation… Jusqu’à où iront les coqs ?

    Bertrand, si tu veux me joindre, je suis dans les pages jaunes à ostéopathe…

  9. pascal dit :

    600 maintenant. C’est effectivement insuffisant. Mais ce sera peut être 6000 demain.

  10. Cher confrère,

    A ce jour, 637 ostéopathes ont effectué la démarche volontaire de s’inscrire sur Rés0sté0. 47 d’entres eux ne nous ont pas encore transmis leur attestation ADELI « 00″ fournie par l’ARS.
    Ces 47 membres ont pourtant tous reçu un mail suite à leur pré-inscription, leur précisant la nécessité de fournir ce document sous quinzaine. Il est donc « comique » en effet, de ne pas respecter ce seul et unique impératif.

    Nous avons choisi de fonctionner dans la confiance et non dans la défiance. Aux ostéopathes de jouer le jeu. Je compte donc sur vous pour rectifier cet oubli.

    Bertrand BOURIAUD

  11. pascal dit :

    Cher Michel Desproges
    m.desproges@hotmail.fr
    90.32.132.51
    Avec tout le respect qu’on peut vous porter, votre démarche est pour le moins tordue. Vous adhérez à un réseau avec pour seul objectif de le critiquer. C’est votre droit d’exprimer librement votre point de vue. Toutefois comment pouvez-vous nous faire la leçon alors que vous même ne respectez pas la règle. Vous vous êtes inscrit avec l’intention délibérée de ne pas transmettre copie de votre enregistrement sur la liste départementale des ostéopathes en exercice exclusif (ADELI 00). Nul ne doute a priori que vous ne soyez pas ostéopathe, que vous n’ayez pas de numéro ADELI mais à la lecture de vos propos, on en vient à se demander si votre patronyme n’est pas un nom d’emprunt. Dès lors, et tant que vous n’aurez pas apporté la preuve de votre inscription sur la liste départementale des ostéopathes en exercice exclusif (ADELI 00), vos interventions sur mon blog seront supprimées.
    Bien à vous.

Laisser un commentaire