Articles Taggés ‘gouvernement’

L’invité du blog: Bertrand Bouriaud

15 septembre 2012

 

 

 

Notre think tank a été reçu, mercredi 12 septembre, par le conseiller technique de François Hollande pour lui faire part de son analyse de la réglementation de l’ostéopathie et des solutions possibles pour améliorer le dispositif actuel.

 

 

 

Parfaitement conscient que la réglementation ne correspond pas, loin sans faut,  à ce que la loi Kouchner de 2002 envisageait, le nouveau gouvernement est décidé à se saisir du dossier. Il ressort que seules des dispositions législatives permettraient d’apporter les modifications nécessaires. Une loi dans le domaine de la santé sera proposée dans les prochains mois. La commission des affaires sociales y travaille déjà. Ne ratons pas le coche une nouvelle fois.

L’absence de consensus dans la profession, y compris au sein des organisations représentant les ostéopathes ADELI 00, demeure le problème qu’il faudra surmonter. Suite à l’échec des tentatives d’union auquel nous assistons, la seule possibilité est de dépasser cette représentativité, en laissant les ostéopathes afficher individuellement leur soutien à un projet.

Les objectifs du think tank sont à la fois simples et pragmatiques. Ils s’inscrivent dans les recommandations du rapport de l’IGAS. Ils ne nécessiteront pas de nombreux articles pour être traduits dans une loi:

 

  • Création dans le code de la santé publique d’un livre dédié aux nouvelles professions intervenant dans le domaine de la santé afin de reconnaître l’ostéopathie comme une profession.
  • Reconnaissance de la formation initiale à l’ostéopathie au niveau Master 2, ce qui limitera mécaniquement le nombre des écoles, fautes pour certaines de pouvoir répondre au cahier des charges d’un tel niveau d’enseignement
  • Création d’une autorité administrative indépendante chargée de faire appliquer et évoluer la réglementation de la profession, afin que notre ministère de tutelle ne soit plus seul décisionnaire.

 

 

 

Si vous adhérez à ce projet, faites le savoir en rejoignant Rés0sté0. Résostéo n’est pas une association. C’est un réseau social dont l’accès est gratuit. Son but est de recenser les ostéopathes ADELI 00 qui soutiennent les trois objectifs mentionnés ci-dessus. Ni plus, ni moins. Lorsque nous pourrons démontrer qu’une majorité se dégage dans la profession, le législateur acceptera de voter une loi. Sinon, nous pourrons continuer de palabrer et constater l’ouverture de nouvelles écoles.

 

Bertrand Bouriaud

 

Président